🔎 Recherches généalogiques - Le Micmac de la Daussy



Le Micmac de la Daussy ou les épouses de Jean GODET.

Il est à peu près admis par tout le monde que Jean GODET a eu 2 épouses.

Le nom de la seconde est connue grâce aux différents recensements, il s’agit de Nicole COLLESON qu’il épousa vers 1652.

Le problème est lié à la première épouse, pour laquelle on cite le nom de Marie DAUSSY.

L’origine de cette affirmation se trouve dans l’ouvrage du père Adrien Bergeron "Le Grand arrangement des Acadiens au Quebec".
Dans son dictionnaire généalogique Stephen White remonte à la source de cette erreur ; il cite un article de Novia Francia de 1927 dans lequel on parle d’un certain Jean GAUDET d’Abbeville (Picardie) qui avait 59 ans en 1727, donc né vers 1668 et qui était le fils de Jean GAUDET et Marie DAUSSY. Des généalogistes ont fait le rapprochement avec le Jean GAUDET d’Acadie. Ceci est totalement impossible car en 1668, à la naissance de Jean GAUDET, fils de jean GAUDET et Marie DAUSSY, notre Jean GAUDET Acadien était à Port Royal marié avec Nicole COLLESON. Pourtant le nom DAUSSY figure toujours dans de nombreuses généalogies Acadiennes.

Le Père Bergeron lui même a avoué s’être trompé sur ce point. (Article paru dans Société Généalogique Canadienne Française. Vol. 40, # 4, p. 299.)


Certains auteurs pensent que sa première femme serait en fait d’origine Micmac, ce qui n’est pas très facile à prouver. Dans son ouvrage « une colonie féodale en Amérique » Edme Rameau fait allusion dans une note à une branche métisse de cette famille.

"Source : rapport de Desgouttins du 2 octobre 1702 et les recensements de 1686-93-98 etc (Archives de la marine)


Ce nom s'écrit Gaudet ou Godet et les membres de cette famille sont très nombreux, non seulement au Nouveau-Brunswick, mais aussi au Canada et en Louisiane.


Il y avait aussi une branche métisse de cette famille sur la côte de l'est qui parait dater de 1630 à 1660 (actes de Port-Royal)

Index |Info | Permalien | PDF