Les déclarations de Belle-Île 📃 - Famille d'un autre Pierre Trahant demeurant au village de Gouelan paroisse de Bangor

Déclaration de Pierre Trahant

Du dit jour vingt quatre février mil sept cent soixante sept a comparu Pierre Trahant, demeurant au village de Gouelan paroisse de Bangor accompagné de Charles Granger, Joseph Billeray, Jean Thériot et Simon Granger, témoins, tous Acadiens demeurant en cette île, devant lesquels le dit Pierre Trahant a déclaré être né à Pigiguit paroisse de l'Assomption au mois de juin mil sept cent vingt trois, de Pierre Trahant, né en la dite paroisse le neuf juin mil six cent quatre vingt seize marié en la même paroisse le trente septembre mil sept cent seize, à Magdelaine Comeau, le dit Pierre Trahant père du déclarant, demeurant actuellement au village de Borderhouat paroisse de Locmaria, issu de Guillaume Trahant et de Jacqueline Benoist, le dit Guillaume Trahan descendu d'un autre Guillaume Trahant venu de France et marié au Port Royal à Magdelaine Brun et tous deux morts au dit lieu; Jacqueline Benoist fille de Martin Benoist et de Marie Chossegro tous deux de France, établis et morts au dit Port Royal; la dite Magdelaine Comeau fille de Jean Comeau et de Françoise Hébert du Port Royal, Jean Comeau issu d'un autre Jean Comeau venu de France et Françoise Hébert, fille d'Estienne Hébert venu de France avec sa femme, et tous deux morts au dit Port Royal,

Le dit Pierre Trahant déclarant marié en première noce aux Mines paroisse Saint Charles à Marguerite Le Blanc fille de Jean Le Blanc et d'Anne Bourgeois de la même paroisse, la dite Marguerite Le Blanc morte sans enfant à Liverpool au mois d'août mil sept cent cinquante six,

Le dit Pierre Trahant marié en seconde noce au mois de février mil sept cent cinquante sept au dit Liverpool à Elisabeth Darois fille d'Etienne Darois et d'Anne Brault, la dite Elisabeth Darois morte sans enfant à Liverpool en mil sept cent cinquante neuf,

Le dit Pierre Trahant déclarant marié en troisième noce à Liverpool le douze mai mil sept cent soixante à Magdelaine Vincent veuve de feu Jean Baptiste Duon,

La dite Magdeleine Vincent née à Pigiguit paroisse de la sainte Famille au mois d'août mil sept cent quatorze, de Michel Vincent et d'Anne Marie Douaron, Michel Vincent issu de Pierre Vincent venu de France, marié au Port Royal à Anne Gaudet et tous deux morts au dit lieu, Anne Marie Douaron, fille de Jean Douaron et de Marie Anne sa femme tous deux de France établis et morts au Port Royal,

Le dit Michel Vincent père de Magdelaine Vincent femme du dit Pierre Trahant marié en première noce au Port Royal à Anne Richard, fille de Richard nommé Sans souci sorti de France, de ce premier mariage sont nés, savoir,

Marie Vincent à Pigiguit paroisse de la Sainte Famille mariée à François Gautrot et tous deux morts dans la traversée venant en France,
Du mariage de François Gautraut et Marie Vincent sont nés à Pigiguit paroisse de la Sainte Famille, savoir,
Helesne Gautraut mariée à Pierre Thibodault mort à Boston, la dite Helesne Gautraut demeurant actuellement avec sa famille à Saint Malo,
Magdelaine Gautraut veuve de Jean Vincent mort sans enfant, la dite Magdelaine Gautraut de présent à Saint-Malo,

  1. Agnès Vincent née au dit Pigiguit paroisse de la Sainte Famille mariée au dit lieu à Denis Boudrot mort à l'île Saint Jean, et Agnès Vincent morte dans la traversée venant en France,
  2. Anne Vincent née au dit Pigiguit, mariée aux Mines paroisse Saint Charles à Jean Dubois sorti de France où j'ignore ce qu'ils sont devenus,
  3. Pierre Vincent né au dit Pigiguit marié à Anne Comeau, fille d'Abraham Comeau et de Marguerite Pitre, le dit Pierre Vincent mort en Canada, et Anne Comeau restée à Halifax en Nouvelle Ecosse avec sa famille,
  4. Antoine Vincent né à Pigiguit marié à Magdelaine Landry, fille de René Landry et d'Anne Thériot, la dite Magdelaine Landry morte en Virginie et Antoine Vincent demeurant actuellement à Saint Malo avec sa famille,
  5. Claire Vincent née à Pigiguit mariée à Jacques Forest fils de Michel Forest et de Marie Perrine Bellemère demeurant avec leur famille à Saint Malo,
  6. Elisabeth Vincent née à Pigiguit, mariée à Philippe Thibodault fils de Pierre Thibodault et d'Anne Boudrot, transportés à Boston avec leur famille,
  7. Marguerite Vincent née à Pigiguit mariée à Jean Semair sorti d'Irlande et de présent à Boston avec sa famille,

Le sus dit Michel Vincent marié en seconde noce à Pigiguit susdite paroisse en mil sept cent six à Anne Marie Douaron,

de ce mariage sont nés au dit lieu,

  1. Jean Vincent en mil sept cent sept marié à Elisabeth Comeau, le dit Jean Vincent mort sur les Côtes de Miramichy, et la dite Comeau de présent à Halifax en la Nouvelle Ecosse avec sa famille,
  2. Marie Vincent née au dit Pigiguit en mil sept cent trente trois et mariée à Claude Duon, fils de Jean Baptiste Duon et d'Agnès Hébert passés avec leur famille à la Martinique,
  3. Jeanne Vincent née au dit Pigiguit en mil sept cent trente cinq mariée à la pointe de Beauséjour dans la baie de Beaubassin, à un chirurgien où j'ignore le nom, et passera en France avec son mari et sa famille,
  4. Marguerite Vincent née au dit Pigiguit en mil sept cent dix sept mariée aux Mines paroisse Saint Charles à Pierre Soignier fils de Marcel Soignier et d'Elisabeth Le Blanc sa femme, la dite Marguerite Vincent morte à Liverpool et son mari passé à La Cayenne avec sa famille,

La sus dite Magdelaine Vincent femme de Pierre Trahant, déclarant mariée à la rivière aux Canards paroisse Saint Joseph en première noce le vingt deux janvier mil sept cent trente six à feu Jean Baptiste Duon né au Port Royal en mil sept cent quinze, fils d'un autre Jean Baptiste Duon, venu de France, et marié au Port Royal à Agnès Hébert et tous deux morts au dit lieu,

De ce mariage sont nés à la rivière aux Canards paroisse Saint Joseph, savoir,

Honoré Duon le seize novembre mil sept cent trente sept et marié en Angleterre à Liverpool le quatorze octobre mil sept cent cinquante huit à Anne Geneviève Trahant, née à Pigiguit paroisse de l'Assomption en mil sept cent quarante et un, fille de François Trahant et d'Angélique Mélançon, François Trahant né au dit Pigiguit en mil sept cent trente deux de Guillaume Trahant et de Jacqueline Benoist, Guillaume Trahant issu d'un autre Guillaume Trahant venu de France, et marié au Port Royal à Magdelaine Brun tous deux morts au dit lieu, Angélique Mélançon fille de Philippe Mélançon et de Marie Dugast, Philippe Mélançon issu de Pierre Mélançon sorti d'Angleterre et marié abjuration faite à Anne Marie Mius du Port Royal et tous deux morts aux Mines paroisse Saint Charles
La dite Anne Geneviève Trahant sœur germaine de Louis Athanase Trahant du village de Borderun en la paroisse de Sauzon sur le registre de laquelle est portée la généalogie

Du mariage d'Honoré Duon avec la dite Anne Geneviève Trahant sont nés, savoir,

  1. Marie Duon à Liverpool le trente et un janvier mil sept cent soixante, demeurant avec leur père et mère au village de Marta,
  2. Anne Duon au dit lieu le douze décembre mil sept cent soixante et un et demeurant au village de Marta paroisse de Bangor,
  3. Augustin Marie à Belle Île en mer paroisse de Bangor le vingt deux juin mil sept cent soixante six,
  4. Marie Duon fille de feu Jean Baptiste Duon et de Magdelaine Vincent née à la rivière aux Canards le neuf novembre mil sept cent quarante, mariée le quatorze octobre mil sept cent cinquante huit à Liverpool à Joachim Trahant demeurant au village de Magouric paroisse de Locmaria,
  5. Marguerite Duon née au dit lieu le quinze août mil sept cent quarante et un et mariée à Pierre Trahant demeurant au village de Calastren, paroisse de Bangor,
  6. Elisabeth Duon née au dit lieu le vingt et un mars mil sept cent quarante trois, mariée à Alexandre Aucoin demeurant au village de Calastren, paroisse de Bangor,

et à de plus déclarant Pierre Trahant dit que François Trahant mineur de père et mère demeurant chez lui est né à Pigiguit paroisse de l'Assomption le vingt six décembre mil sept cent cinquante trois d'Alexis Trahant et d'Anastasie Landry de la même paroisse, Alexis Trahant fils de Charles Trahant et d'Anne Marie Hébert, le dit Charles Trahant issu de Guillaume Trahant et de Jacqueline Benoist, le dit Guillaume Trahant descendu d'un autre Guillaume Trahant venu de France, marié au Port Royal à Magdelaine Brun, Anastasie Landry fille de François Landry et de Magdelaine Broussard du Port Royal, les dits Alexis Trahant et Anastasie Landry morts à Falmouth au mois de septembre mil sept cent cinquante six et ne reste de ce mariage que le dit mineur François Trahant,


Telle est la déclaration du dit Pierre Trahant, de laquelle lecture lui faite il a dit qu'elle contenait vérité a déclarer ne savoir signer de ce interpellé. Clos et arrêté sous les seings des témoins dénommés, de Messire Pierre Jacques Philippe Le Sergent recteur de Bangor et de Messire Jean Louis Le Loutre prêtre missionnaire et de nous commis à cet effet, le dit jour, mois et an que devant, treize mots interlignés approuvés et dix mots rayés nuls,

Signés : Charles Granger - Jean Terriot - Joseph Billeray - Jos Simon Granger - Thébaud commis Juré - P.J.Ph Le Sergent Rr de Bangor - J.L. Le Loutre prêtre -


Info PDF-Imprimer-Mail

Quoi de neuf sur GénéaKat ?

Nous l'avons fait

Auguste 📖

Claude 🎓

Daniel 🍄

Jacques ✎

Katryne 🦉

Mahlon ✍

Marie-Jo 🎨

Raymond 🐍

Nico 🎁

Généalogie

Chroniques familiales 📖

Recherches généalogiques 🔎

Les déclarations de Belle-Île 📃

Infos Site


Samedi 13 avril 2024