Recherche

Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :maison


Page 1 - 3 sur un total de 51 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 📖 Chroniques familiales L'origine des métis au Québec

...s enfants en acadie en 1691. m. alemann cumule 35 années d'expérience en généalogie, notamment au réputé institut drouin, situé à montréal. il a produit en 2004 une étude généalogique relative à un groupe de personnes originaires de l'ancienne acadie qui révolutionne tous les lieux communs depuis une centaine d'années sur l'origine des acadiens. pour dresser le tableau des femmes métisses ou liées aux métis en acadie en 1691, publié sur le site internet de la corporation, il a passé en revue les travaux de bona arsenault, adrien bergeron, florian bernard, jean-baptiste chiasson, azarie couillard-després, patrice gallant, caroline martin-hamelin, archange godbout, janet jehn, léonce jore, clarence lebreton, paschal poirier, edmé rameau de saint-père, marc-adélard tremblay et stephen white. il a ensuite repris l'étude généalogique de l'institut drouin sur l'origine des acadiens effectuée durant les années 1940. cette étude maison jamais publiée fait la démonstration de l'absence totale de documents d'époque soutenant la thèse voulant que, sous le régime anglais de sir william temple, des français et des françaises se sont installés à port royal (indianapolis royal, nouvelle-Écosse) entre 1656 et 1671, au moment où l'angleterre dirigeait les colons qui s'y trouvaient. elle conclut que si des hommes et des femmes d'origine inconnue sont présents au recensement de port-royal de 1671, on ne peut pour autant conclure qu'en l'absence d'actes de l'État civil, elle sont toutes d'origine strictement française, sous seul prétexte qu'elles ont des noms à consonance française, d'autant plus que cela signifierait qu'elles seraient débarquées en acadie sous occupation anglaise, entre 1654 et 1670, chose improbable, voire impossible, puisque la france en cette époque n'envoyait pas de colons français en territoire sous domination anglaise. autrement dit, l'étude exclusiv...


Mots identiques compris dans le texte de la page : maison
occurrence |1 occurrence

2. 🔎 Recherches généalogiques Nos Bourlaud jusqu'au XVIIIe siècle

...🔎 recherches généalogiques nos bourlaud jusqu'au xviiie siècle grâce à l'etat civil il est relativement facile de remonter le cours de sa lignée jusqu'à la révolution. au delà de cette période, c'est beaucoup plus délicat. cependant, avec un peu de méthode, beaucoup de patience, du temps et le concours de certains hasards heureux, on parvient à identifier quelques personnes ayant vécu au xviii° ou au xvii° siècle. mais ces "résurrections" n'apportent pas grand chose au folklore familial. tout juste un nom et une date; et encore, bien souvent, celle-ci ne correspond ni à la naissance, ni à la mort. parfois, l'indication d'un métier exercé apparaît, ce qui apporte une toute petite lueur. gaudin, époux de gilette dupuis, maître cordonnier à sanxay et contemporain de louis xiii ne nous est connu que par un acte notarié mentionnant qu'il avait acheté en 1637, près de l'église de son village, une maison qui tient encore debout. philippe delavault, un marchand drapier à lusignan, nous a laissé un livre journalier de comptes étalés sur deux ou trois années aux alentours de 1770. avec un peu d'imagination, il est possible de cerner sa personnalité et de faire revivre son activité professionnelle. mais, à ma connaissance, aucun de ses descendants n'a transmis de détails précis ni d'anecdotes à son sujet. il faut attendre 1789 - une date dont on parle de temps en temps pour voir la tradition familiale une aïeule en marge d'un événement historique. marie laguillon était parisienne. j'ai déjà dit que les garçons, autrefois, épousaient des filles de leur région. françois bouchet, mon arrière-grand-père, est justement "l'exception qui confirme la règle". compagnon menuisier, il avait quitté son village natal de châtain - aux confins du poitou et du limousin - pour entreprendre son tour de france. ce qui l'avait mené à paris où il avait fond...


Mots identiques compris dans le texte de la page : maison
occurrence |2 mots dans le texte

3. 🔎 Recherches généalogiques La branche Bourlaud au XIXe siècle

...taient réputés. c'est bien connu et claude perrault a écrit qu'il n'avaient eu qu'à embaucher quelques limousins pour édifier la colonnade du louvre. les bourlaud n'avaient pas eu cet avantage ni cette prétention mais ils avaient épousé des poitevines et s'étaient fixés dans leur région depuis au moins un siècles, probablement deux. du premier françois, il nous restait une armoire louis xiii d'époque en noyer à pointes de diamant. les cambrioleurs l'ont trouvée à leur goût, il y a quelques années ... le second, mort assez jeune, fut élu du roi louis-philippe sergent fourrier de la garde nationale. ce qui prouve qu'il savait au moins lire et écrire et qu'il jouissait d'une certaine considération de la part de ses compatriotes de marçay. le troisième eut beaucoup plus de chance et vécût jusqu'en 1903. son enfance fut assez pénible. orphelin de père à sept ans et de mère à douze, il fut élevé dans une petite maison - aujourd'hui en ruine - à moulin-garnier, près de marçay, par sa soeur, à peine plus âgée que lui et qui, si je m'en rapporte à ce qui m'a été dit, ne devait pas avoir un caractère très agréable. suivant la tradition familiale, il se fit maçon; ce qui lui permit de vivre tant bien que mal. mais, beau garçon, il eut le bonheur de plaire à madeleine capillon. madeleine capillon était une jolie fille portant fièrement la coiffe de coulombiers où son père exerçait la profession de boulanger. la boulangère a des écus, dit la chanson. la dot de madeleine apporta dons un sérieux appui à l'ardeur au travail, à la compétence et à l'esprit d'organisation de françois. abandonnant son activité d'artisan villageois, il fonda en association avec son jeune frère louis - qui avait lui aussi épousé une fille de boulanger - une entreprise à poitiers qui devint, au bout de quelques années, une des plus importante de la ville. ...


Mots identiques compris dans le texte de la page : maison
occurrence |9 mots dans le texte