Recherche

Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :guerre


Page 1 - 3 sur un total de 56 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 📖 Chroniques familiales L'origine des métis au Québec

...avec les premiers occupants du nord-est du continent. la question du sort subi par la génération des enfants du fort sainte-marie s'impose alors d'elle-même. la seule opposition valable à cette théorie serait celle qui voudrait que charles menou d'aulnay aurait ordonné de tuer les enfants des défenseurs unis aux sauvagesses. mais à défaut d'avoir ordonné un tel massacre, il faut voir ces enfants grandir, se marier entre 1656 et 1670 aux alentours de port-royal et engendrer des générations de métis souvent dits indiens par les chroniqueurs contemporains. ces enfants devenus grands ont habité de préférence les "seigneuries sauvages" de la rivière saint-jean, avant d'être refoulés vers sainte-anne du pays bas après 1713, grand sault après 1763 et le madawaska après la fondation du nouveau-brunswick, suite à sa sécession de la nouvelle-Écosse en 1784, délogés qu'ils furent par les loyalistes affluant au canada durant et après la guerre d'indépendance des usa. les métis ont alors formé 24 villages autour de saint-basile, où curés et missionnaires ne pouvaient imposer l'ordre épiscopale souhaité par l'évêque de québec. m. alemann sait qu'il soulève la question d'un passé peu glorieux pour ceux qui ont sombré dans l'angélisme généalogique à l'égard du peuple martyr de l'acadie. des mythes seront ainsi battus en brèche. de vieux démons viendront hanter les grenouilles de bénitier. mais c'est en somme le lot de la carrière de ce généalogiste qui, depuis toujours, révèle l'inavouable. ses travaux précédents nous ont appris que les montagnais d'aujourd'hui sont en fait des têtes de boule unis à des mik'maks et des algonquiens ; que les hurons de wendake sont issus de six couples tout au plus vers 1740 ; que les abénakis d'odanak sont en fait des métis issus des passamaquodis, engendrés par des malécites dont le nom évoque le métissage des etchemins avec de...


Mots identiques compris dans le texte de la page : guerre
occurrence |1 occurrence

2. 🔎 Recherches généalogiques Souvenirs de famille par Jacques Bourlaud

...soit qu'ils aient transmis des faits plus anciens. ainsi, ma grand-mère maternelle avait-elle, un jour, découvert son fils âgé de quatre à cinq ans à quatre pattes sur la table de la cuisine et trempant ses petits doigts dans un plat de haricots dans l'espoir d'y pêcher l'oignon que l'on avait fait cuire avec. j'ai bien entendu cette histoire une dizaine de fois et j'avoue qu'elle est d'une banalité navrante ... mais, lorsque ma grand-mère la racontait, ce n'était plus la veille dame de soixante-quinze ans que j'avais devant moi; c'était la jeune maman fière de son fils premier-né ... ses yeux bleus brillaient d'un éclat radieux en revoyant la scène et, bientôt, apparaissaient des larmes d'attendrissement. c'est pour retrouver ce regard, et bien d'autres regards, que je me propose donc de rassembler ces souvenirs. j'ai recherché aussi loin que possible dans le passé et je m'arrête dans les années qui ont précédé la dernière guerre. n'est-ce pas après un recul de cinquante ans que les archives peuvent être dévoilées au public ? et puis les générations futures pourront toutefois prendre ma relève si le coeur leur en dit. les recherches d'ordre généalogiques sont à la mode. chacun fouille les recoins de son grenier dans l'espoir d'y découvrir les traces d'un lointain ancêtre. ...


Mots identiques compris dans le texte de la page : guerre
occurrence |1 occurrence

3. 🔎 Recherches généalogiques La génération des parents de Jacques Bourlaud au XXe siècle

...che d'une façon abominable ... et ce fut une suite de jours heureux et insouciants, interrompu par le service militaire de près de trois ans mais effectué dans un régiment stationné à poitiers avec, comme il se doit, les inévitables histoires de "tir au flanc" et de fausses permissions. en 1912, gabriel a obtenu le "certificat de capacité valable pour la conduite des voitures automobiles à pétrole". il fut vivement critiqué par certains dans la famille. ce n'était pas une chose sérieuse pour un monsieur qui était déjà père de trois enfants. c'était un vain désir de plastronner qui l'avait incité à commettre cette folie ... mais cette folie lui a très probablement sauvé la vie et, par voie de conséquence, m'a permis d'exister. en effet, grâce à son permis de conduire, il a pu être muté du 125° régiment d'infanterie et versé dans le train-santé. ce qui lui a valu d'être affecté pendant la plus grande partie de la guerre 1914-18 comme conducteur d'ambulance. conduire une ambulance, même sur le front, était malgré tout un sort plus enviable que de tenir une tranchée. le 125° a été presque entièrement anéanti. mon père ne nous entretenait que rarement de ses souvenirs de guerre. il est vrai que je n'avais que quinze ans lorsqu'il est mort et que je n'aurais pas pu vraiment réaliser tout le cortège de souffrances dont il avait été le témoin et qu'il avait parfois dû subir lui-même. au cours des repas de famille il entendait son cousin et beau-frère georges, qui, lui, avait été réformé pour une pleurésie en 1915, parler de ses aventures aux grandes manoeuvres pendant son service militaire et il se contentait alors de sourire. c'est à l'occasion d'une permission de mon père que s'est passé un petit incident familial dont on a parlé pendant des décennies. on en parle peut-être encore. toute la famille était à table; ma grand-mère avait i...


Mots identiques compris dans le texte de la page : guerre
occurrence |2 mots dans le texte