Recherche

Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :maria


Page 4 - 6 sur un total de 8 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


4. ⌘ Daniel Chauvigné Aux origines de la famille

...⌘ daniel chauvigné aux origines de la famille en 1789, louis chauvigné, bourgeois aisé de la région tourangelle, son épouse anne et leur fils augustin, s’enfuirent au début de la révolution française en russie où ils ouvrirent un commerce de fourrures. un frère, honoré nait en 1798. en 1809, ils regagnèrent la touraine où louis et anne vécurent de leurs rentes. dix années plus tard, honoré s’engagea dans l’armée napoléonienne. lors de la campagne de russie, sa connaissance de la langue slave et son grand courage lui permirent de monter rapidement en grade et c’est avec celui de capitaine des dragons qu’il revint de cette expédition … mais également avec les pieds gelés ! il fut donc réformé. puis il fonda une famille en se mariant avec françoise belluot. sa pension et les francs or de sa légion d’honneur lui suffirent pour vivre aisément et élever son fils louis-adolphe né le 23 mai 1836. celui-ci épousa une blanchisseuse, clémence ride, née le 19 mai 1838. il s’installa avec sa femme à la riche, près de tours, comme cabaretier. le couple eut deux garçons, adolphe et alfred. alfred fit des études de comptable et se maria avec eugénie, une chapelière de tours mais ils n’eurent pas de descendance. alfred était un gai luron qui se contentait de tenir la caisse et de courtiser les clientes pendant que son épouse besognait dans l’arrière boutique. grand et bel homme, il avait du succès auprès des femmes et certains disaient que s’il n’avait pas d’enfant légitime, ses bâtards étaient nombreux ! les chapeaux étaient fort prisés au xixème siècle et au fil des ans le magasin s’agrandit au point de devenir le plus célèbre de la ville. alfred acheta alors une superbe propriété sur une colline de joué-lès-tours jouissant d’une vue superbe sur tours et la vallée de la loire. il acheta également un château en bretagn...


Mots identiques compris dans le texte de la page : maria
occurrence |1 occurrence

5. 🌅 Afrique Lamartine Algérie

...🌅 afrique lamartine algérie notre grand-père georges cadel est né en algérie, à kléber en 1893. il a quitté le pays à 13 ans, quand il s'est embarqué comme mousse sur un cap-hornier. il semblerait que ses trois frère et sœurs encore en vie, marie, Émilienne et gaston habitaient dans les années 40-50 le même village de lamartine, dans le défilé de l'oued fodda, à 34 kilomètres au sud-est d'orléansville. leur mère maria y avait fini ses jours vers 1948 : après le décès de son mari, elle était venue habiter chez sa fille Émilienne. a l'automne 1952, nos grands-parents georges et anna, accompagnés de nos parents rené et ginette, ont séjourné plusieurs semaines dans leur famille de lamartine. la revue algérianiste a publié dans son numéro 113 de mars 2006 une histoire du village de lamartine en 1900. en voici le texte. note : les originaux sont reproduits à cette adresse : http://cagrenoble.fr/revue/113/images.htm passer la souris sur les images pour les voir s'afficher en plus grand source : http://alger-roi.fr/alger/lamartine/textes/1_lamartine_algerianiste113.htm lamartine, village d'algérie en 1900 par edgar scotti (†) le chef-lieu de la commune mixte du chélif, créé en 1888 sur 1 445 ha, puis agrandi en 1894 sur 597 ha, s'étend dans le pittoresque défilé de l'oued fodda (la rivière de l'argent), dont le centre du même nom, se trouve à 11 km au nord. situé au sud-est d'orléansville dont il est distant de 34 km et à 197 km au sud-ouest d'alger, le village prit le nom d'un de nos grands poètes et hommes politiques, né à milly près de mâcon en 1790, mort à paris en 1869. arrosé par les eaux du massif de l'ouarsenis qui culmine à 1 985 m, lamartine, à 216 m d'altitude, bénéficie d'un bon climat avec des températures qui varient entre 14 °c en hiver et 42 °c en été. l'oued fodda, affluent du chélif, permet par des canaux de dérivation d'irriguer ...


Mots identiques compris dans le texte de la page : maria
occurrence |1 occurrence

6. 🎓 Claude La grande alliance

...doivent vous bourrez le crâne de propagande !" alors là, elle nous attaquait, la tante, au point faible de la cuirasse . nos profs et nos classes formaient un univers sacré, le nôtre, intouchable, notre monde à nous et nous ne pouvions tolérer qu'on y touchât. soupe au lait ! on me disait toujours que j'étais une soupe au lait ! je bondis : - "justement, tante mado, justement ! c'est notre pion qui, parait-il, était communiste. du moins c'est la raison qui fut donnée à son arrestation. ils l'ont fusillé à la pierre levée !" le ton montait et les échanges de paroles se faisaient de plus en plus acerbes entre parents et les jeunes tête enflammées que nous étions. car, non seulement nous étions assez âgés pour comprendre l'immense effort et les sacrifices consentis par l'union soviétique dans cette guerre, mais aussi nous nous sentions frères de toute l'humanité comme il n'est pas rare de l'être à cet âge ! entre les ave maria et les pater noster aux douceâtres odeurs d'encens et la vibrante internationale, le choix se faisait de lui-même ... ce fut grand-mère qui mit fin à la dispute en décidant de commencer par le drapeau français et elle nous envoya au grenier fouiller dans toutes les boites, dans les grosses malles à charnières massives, dans tous les recoins, pour y trouver du tissus de couleur adéquate. de vieux draps de lit, une courtine de lin garance s'offrirent à nous tout de suite. pour le bleu, ce fut une autre affaire; les seules pièces de cette couleur étant de lourds taffetas ou des voiles bien trop fragiles. nous avions littéralement tout bouleversé le grenier, vidé chaque malle, étalé toutes les robes et cotillons de la belle epoque, sans rien trouver de convenable. et pourtant, il nous fallait du bleu ! c'est alors que joséphine, la femme qui venait de temps à autre nettoyer la maison, crut se souvenir de banderoles bleues qu'elle ava...


Mots identiques compris dans le texte de la page : maria
occurrence |1 occurrence