Recherche



Majuscules et minuscules
différencier
ne pas différencier
Majuscules et minuscules
mots entiers



Résultat de la recherche

Vous recherchiez le terme suivant :bagur


Page 1 - 2 sur un total de 2 page(s) , résultats de la recherche classés par pertinence


1. 🏁 Louis et Maria Cadel Ligne du temps

...re naquirent en algérie : un petit léon (1892, alger), notre grand père georges (1893 à kléber), puis Émilienne (1897, kléber) et gaston (1903, arzew). Émilie et léon moururent enfants en algérie, et edmond, appartenant au 3ème mixte de zouaves, fut tué au front (dans le pas de calais) en novembre 1914. la famille vers 1900 et 1915 ils finirent leur carrière militaire à lorient où louis auguste commandait les sémaphores de l’arrondissement. ils vécurent au pied de la tour de la découverte, bien connue des lorientais, dans l’enceinte de l’arsenal. georges, notre grand père, fut un familier de cette tour. nous en reparlerons. quelques photos rappellent cette période où georges et anna, nos grands parents, étaient entourés de leurs propres parents. maria a ainsi pu peindre edmond, notre oncle tôt décédé. lors de leur retraite ils reprirent le chemin de l’algérie où les attendaient Émilienne, qui avait épousé joseph bagur, un colon, et marie, femme de louis pons (menuisier). ils résidèrent à alger. au décès de louis auguste, inhumé à saint-eugène (notre-dame d’afrique) à alger, maria s’établit chez sa fille Émilienne et son mari, joseph bagur, à lamartine. elle y faisait de la couture, lisait beaucoup et s’occupait de ses petits enfants. elle mourut vers 1948. elle est inhumée à lamartine ( algérie ). gildas cadel , le 23 avril 2005 note de catherine le 9 octobre 2015 : nous avons découvert que notre arrière-grand-père louis auguste est décédé à alger le 15 décembre 1924. nous avons l'annonce nécrologique dans l'Écho d'alger du 16 décembre qui annonce les obsèques pour le jour même. et la copie de son acte de décès. louis et maria demeuraient alors 2 rue malakoff à alger. on apprend aussi que louis était décoré de la médaille militaire. ...


Mots identiques compris dans le texte de la page : 1 occurrence - 2 mots dans le texte

2. 🌅 Afrique Lamartine Algérie

...;tel : m. laveaux; maçons: mm. juan lorenzo et esposito; charron: m. jean-marie artigues. agriculteurs vouée à la céréaliculture, la région située en aval du barrage s'est progressivement orientée vers des productions plus intensives dont la culture fut rendue possible par les perspectives de l'irrigation. c'est ainsi que pour remédier aux rendements insuffisants des céréales, les champs, dans les années qui suivirent la première guerre mondiale, se couvrirent des petits flocons blancs du coton. en raison de leur faible teneur en calcaire les terres étaient propices à la production de pois chiches, lentilles et autres cultures vivrières nécessitant la mise en oeuvre d'une importante main-d'oeuvre locale complétée par des apports saisonniers. parmi les agriculteurs citons les noms de mm. guignard, curtet, vieilledent, bouguin, vaulpré, jaugea, bagur, milan, marchai, laveaux, paltot, arnaudeau, paufert, sautel, bonhomme, boilleau, maury, yarzac, bellet, bitchine, bronchier, artigues, lunel, chardenet, bordas, perre, martin sautel, autissié, janvion, fabre, florent (père), eugène florent. viticulteurs venus de régions viticoles du languedoc et des alpes-maritimes des agriculteurs introduisirent à lamartine des plants de vigne " vitis vinifera" entourés de chiffons humides. c'est ainsi qu'au début du xxe siècle un petit vignoble d'une quinzaine d'hectares était créé à lamartine par mm. laveaux, paufert, perre, bellet, marchai, bagur, vaulpré, autissié, janvion. cette production fut par la suite abandonnée au profit de cultures arbustives comme les agrumes: orangers, mandariniers, clémentiniers, citronniers, cédratiers. situé au milieu du massif de l'ouarsenis, lamartine disposait d'une brigade de garde...


Mots identiques compris dans le texte de la page : 1 occurrence - 2 mots dans le texte